Carpediem au fil des jours...
Voyage à vélo de par le monde ....

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Rubriques

00 Itinerance
01 Preliminaire
02 Depart
03 France
04 Italie
05 Slovenie
06 Croatie
07 Bosnie
08 Montenegro
09 Albanie
10 Grece
11 Turquie
12 Georgie
13 Iran
14 Armenie
15 Inde
16 Thailande
17 Laos
18 Malaisie
19 Roumanie
20 Bulgarie
21 Serbie
22 Hongrie
23 Autriche Tchequie
24 Allemagne
25 France
Bilan
Bons plans pour cyclo randonneurs ...ou autres voyageurs
Nouvelle Zelande

Sites favoris

enviroulemonde.free.fr
www.liberstilo.com
tuterendspascompte.uniterre.com
velosnomades.wordpress.com
radausflug.org

Newsletter

Saisissez votre adresse email

Clap de fin...

Dans trois jours, nous rentrons en France. Les incendies en Australie ne nous ont pas incité à pédaler dans ce pays comme il était initialement prévu. Nos derniers coups pédales furent dans la péninsule de Christchurch sur un autre cycle trail le long de lacs avec plein d'oiseaux : cygne noir, aigrette, héron.... Nous sommes également allées à Akaroa, village acheté par les Français aux Maoris dans les années 1800. Il reste donc un certain héritage ( boulangerie, nom de rue...) ce village est idéalement situé dans une baie bien protégée et avec un très joli panorama sur les montagnes environnantes. À Christchurch, nous sommes hébergées chez Brent et July un couple super accueillant et sympathique. Nous échangeons sur la vie en NZ, notre parcours dans leur pays... Grâce à eux, nous finissons très sereinement ce voyage de trois mois. Nous avons pesté contre le temps, lutté contre le vent, parfois flirté ( bien malgré nous) avec des voitures et les camions, joué les equilibristes sur les chemins en pierres, grimpé de véritables murs....renoncé à compter les moutons dans les champs ( le nombre de bêtes peut aller jusqu'à 7500 têtes), mangé un certain nombre de kilos de pâtes, dégusté quelques bonnes bouteilles de vin..... Mais surtout nous avons pédalé dans des endroits magnifiques, de mer, de montagne, de plaine, où l'immensité se déroulait devant nos yeux et à notre rythme de cyclistes, admiré des arbres plusieurs fois centenaires, été réveillé par la symphonie des oiseaux. Quelques instantanés Neo Zelandais qui peuvent faire sourire ou réfléchir : * un karcher à chien en libre service ( comme pour laver les voitures) * pas de barrière au passage à niveaux.. Mais un panneau : "Écouter et regarder" * des golfeurs s'entrainant en envoyant leur balle sur un cible qui est sur un ponton en pleine mer ( je n'ai pas vu de club de plongée à côté qui serait chargé de récupérer les balles ! ) * les fermiers gèrent leur troupeaux de moutons en quad ou en voiture ( pour donner une idée de l'immensité des enclos) * lorsque les bottes sont trop boueuses, on les enlève et on fait ses courses en chaussettes dans les supérettes * l'entretien des bords des chemins de randonnée et de vélo se fait au Roundup * les boîtes aux lettres n'indiquent pas de noms... Juste un numéro de la rue . La NZ n'est pas un pays facile pour l'itinérance à vélo ( par contre c'est le royaume du VTT)... mais c'est un pays où la nature se dévoile sous des atours assez uniques.

Publié à 05:37, le 25/01/2020 dans Nouvelle Zelande, Christchurch
Mots clefs :
Lien
<- Page précédente